Home » Général » Les plans d’aménagement de Bernoussi, Aïn Chock et Dar Bouazza bientôt publiés

Les plans d’aménagement de Bernoussi, Aïn Chock et Dar Bouazza bientôt publiés

Les trois projets ont été remis à la commission centrale présidée par le ministre de l’Habitat la semaine dernière. Il s’agit de la dernière phase avant l’homologation des plans.  Au total, 28 zones du Grand Casablanca sont dans les tuyaux.

C’est l’effervescence générale au sein de l’Agence urbaine de la capitale économique. Les plans d’aménagement de 28 zones relevant du grand Casablanca sont dans les tuyaux, 8 seront bientôt bouclés, portant sur l’équivalent de 25.000 ha.

Les dossiers les plus avancés concernent Bernoussi, Aïn Chock et Dar Bouazza, passés, la semaine dernière, devant la commission centrale, phase ultime du processus d’élaboration du plan avant son adoption par le Premier ministre.

« Mohammadia et Sidi Moussa Benali leur emboîteront le pas prochainement », nous précise une source autorisée au sein de l’Agence urbaine de Casablanca.

Concernant Lahraouiine, El Fida et Sidi Moussa Majdoub, les PV découlant de la commission préparatoire réunie en aval de l’enquête publique sont rédigés. Ils viennent d’être envoyés au ministère de l’Habitat pour provoquer une réunion au sein de la commission centrale, nous confie la même source.

Aïn Sebaâ, Roches noires et Mers Sultan au stade de l’enquête publique

Quid alors des vingt autres plans d’aménagement ? Trois (Aïn Sebaâ, Roches noires et Mers Sultan) sont à la deuxième phase, celle de l’enquête publique. Cette étape consiste à présenter le projet du plan d’aménagement, tel que conçu par l’Agence urbaine en concertation avec l’ensemble des partenaires ministériels et les élus,  au public qui peut le commenter librement.

« Toutes les remarques sont répertoriées. Celles jugées opportunes sont intégrées dans le projet avant sa présentation en commission centrale », explique notre source. Et d’ajouter : « la plupart des demandes vont dans le sens d’une surélévation d’étages. D’autres émanent de personnes qui s’estiment lésés si la route passe par leur propriété ».

En effet, il faut savoir qu’une fois l’enquête publique clôturée, le plan d’aménagement devient opposable à l’administration publique, pendant une durée d’une année, délai réglementaire requis pour boucler toutes les phases d’homologation. Toute personne qui veut construire ou opérer des modifications doit s’y conformer.

Pour d’autres projets, il faudra attendre encore un peu pour que les plans d’aménagements voient le bout du tunnel. En effet, cinq projets ont à peine passé l’épreuve du comité technique local. Il s’agit de Tit Mellil, Sidi Hajjaj, Chellalates, Ouled Saleh et Bouskoura. Cette cellule de travail réunit des représentants de l’ensemble des départements ministériels afin de statuer sur le choix des équipements publics à mettre en place, des tracés des voieries…  tel que précisé dans la loi 12-90 relative à l’urbanisme. Les préparatifs sont en cours pour passer les dossiers en enquête publique, à l’instar des communes du Maârif, de Ben Yakhlef et d’Ouled Azzouz qui y parviendront courant cette semaine, selon  une source interne.

Ceci étant, le reste des projets serait en cours de finalisation pour qu’ils soient enfin envoyés au comité technique local. En font partie Nouaceur, Mediouna, Mejatiya, Sidi Moussa, Sidi Belyout, Anfa, Hay Mohammadi, Aïn Harrouda (Zenata) et le Mechouar.  Il leur reste encore du chemin à parcourir. Le défi consiste à ce que l’ensemble des plans d’aménagement soient bouclés courant 2013.

- See more at: http://www.medias24.com/ECONOMIE/ECONOMIE/2406Les-plans-d-amenagement-de-Bernoussi-Ain-Chock-et-Dar-Bouazza-bientot-publies.html#sthash.JMZ12EtF.dpuf

Lire la suite…

Source: Les plans d’aménagement de Bernoussi, Aïn Chock et Dar Bouazza bientôt publiés

About Medias24

Medias24
Scroll To Top